• 1- Le Trévelo à Moque-Souris (entre Caden et Limerzel):

    2 à 3m de large pour une profondeur de 0.50 à 1m. Truites farios et chevesnes y sont bien représentés. Techniques à privilégier: pêche au toc et ultra leger. Les berges sont très boisées et nécessitent une bonne maitrise du lancer. Il faut rechercher les truites en bordure, sous les berges et dans les souches. On peut avoir la surprise d'y ferrer une "mémère" de plus de 35cm qui saura tirer parti de son environnement et fera tout pour regagner sa cache. Pour cette raison, il faut éviter de descendre en dessous du 16/100 pour le bas de ligne.

     

    2- Le Trévelo à Cardavido (commune de Limerzel):

    2 à 3m de large; 0.50 à 1m de profondeur. Cet endroit marque le passage du Trévelo en seconde catégorie. En plus des chevesnes, on peut y pêcher de très belles farios. Pêche possible aux appâts naturels, au lancer léger et ultraléger. En avril, on peut y observer de très grosses éclosions de March Brown, la pêche à la mouche sèche y est alors possible avec une canne de 6 à 7 pieds pour soie de 3 à 4. Les berges boisées imposent une bonne maitrise du lancer, sans quoi il faudra passer du temps à décrocher ses mouches.... Une imitation bien placée en bordure du courant se verra certainement gober par un belle mouchetée; il faudra alors savoir garder son sang froid pour empêcher dame fario de rejoindre sa cache parmi les racines. Emotions fortes garanties!

    Aide à la localisation:


    Agrandir le plan


    votre commentaire
  • 1- L'Arz à La Cour de la Haie  (commune de Larré) :

     

    L'ARZ

     

    5 à 8m de large, 0,80 à 1,50m de profondeur. L'Arz serpente parmi de belles prairies, c'est un endroit un peu sauvage, reposant et idéal pour se ressourcer. Présence de truites farios, de chevesnes, brochets et poissons blancs. Pêche au vairon manié, aux appâts naturels, au lancer léger et ultraléger, à la mouche. Parcours nécessitant un peu de marche avant d'accéder à la rivière.

    2- L'Arz au moulin de Larré (commune de Larré):

    L'ARZ5 à 8 m de large; 0.50 à 1m de profondeur. C'est un parcours fréquenté et très technique contenant des truites farios de bonne taille. Des individus de plus de 40cm y sont régulièrement vus sans pour autant être capturés. La pêche au vairon manié ou au lancer léger y sera privilégiée pour capturer un des ces spécimens; cependant la pêche à la mouche peut s'y réveler fructueuse lorsque le niveau d'eau et la température s'y prêtent. Soyez très discrets à cet endroit faute de quoi vous verrez de belles farios partir devant vous avant même d'avoir pu leur présenter votre leurre....

    3- L'Arz au  Pont du Favre (commune de Molac) :

    8 à 12 m de large, 0,80 à 1,20m de profondeur. Ce parcours permet la pratique de nombreuses techniques : appâts naturels, vairon manié, lancer léger et ultraléger, mouche. Quand l'eau est basse et claire on peut y pêcher en mouche noyée dès l'ouverture au mois de Mars avec une certaine réussite. Les truites y sont toujours en forme et bataillent longtemps avant de s'avouer vaincues. Il y a une aire de pique-nique au niveau du pont ; la taille du parcours permet d'y pêcher à 3 ou 4 pêcheurs ; c'est un bon endroit pour pêcher entre copains.

    Aide à la localisation:


    Agrandir le plan


    votre commentaire
  • 1- Le moulin de Kérédren sur le Kervily (commune de Questembert) :

    LE KERVILY

    L'équipe de nettoyage en plein travail sur le parcours

    Parcours plutôt technique favorisant la pêche au toc par hautes eaux et la pêche à la mouche par eaux claires et basses. On y prend régulièrement des truites de belles tailles. La fréquentation de ce parcours a rendu les truites méfiantes, la discrétion y est de mise.

     

    2- Le Kervily entre le village de Kervilly et le Pont Neuf :

    Carte IGN 1021 ouest. 2,5 mètres de largeur moyenne. Sur ce magnifique parcours situé dans un cadre sauvage, les pêcheurs privilégieront la pêche au toc pour obtenir les meilleurs résultats. Pour accéder au parcours, prendre la D7 de Questembert à Bérric.

    Aide à la localisation:


    Agrandir le plan


    votre commentaire
  • 1- Le Tohon en amont et en aval de l'étang de Célac(commune de Questembert):LE TOHON

    1,50 à 2 m de large ; 0,50 à 1m de profondeur.

    C'est un parcours idéal pour la pêche au toc aux appâts naturels. Nombreuses truites de taille moyenne. Parcours assez technique, poissons méfiants. Pour réussir une belle partie de pêche, il faut savoir se tenir en retrait de la berge et être très discret. Matériel idéal : canne à fil intérieur ou téléréglable.

    Accès facile par l'étang de Célac.

     

     

     

     

    2- L'étang de Célac (commune de Questembert) :

    LE TOHON

    Etang classé en 1ère catégorie, pêche à une seule ligne autorisée, capture de 5 truites par jour et par pêcheur maxi autorisée. Présence de truites farios de bonne taille mais aussi de perches, carpes, brèmes et gardons. Lâchers de truites arc-en-ciel régulièrement. Pêche aux appâts, au lancer, à la mouche. Pour la perche, préférer le lancer léger (petits twists) ou la pêche avec de petits vifs.

     

     

    3- Le Tohon entre le Moulin de Tohon et l'étang de Célac (commune de Questembert) :

     2,5 mètres de largeur moyenne. C'est un parcours très intéressant pour la pêche de la truite. Le cheminement est particulièrement aisé par un sentier longeant la rivière. Les postes de pêche sont nombreux et variés, le parcours est réputé pour la présence de grosses truites. Pour accéder au parcours, à Questembert, suivre "étang de Célac". Chemin d'accès sur D5 vers Muzillac.

     

    4- Le moulin du Tohon (commune de Questembert):

    LE TOHON

     3 à 5m de large, profondeur inférieure à 1m. Ce magnifique parcours (bien entretennu par les propriétaires riverains) permet l'utilisation de différentes techniques: lancer léger, ultra léger, toc aux appâts naturels, mouche. Truites farios et vairons en nombre. Accès facile par la route


    5- Le moulin du Pomin sur le Tohon (entre Questembert et Noyal-Muzillac) :LE TOHON

    3 à 5 m de large, 0,80 à 1,20 m de profondeur, succession de rapides et de faibles courants. Accès facile par la route, c'est le parcours le plus représentatif de notre AAPPMA.  Les truites y sont de belle taille et bagarreuses. Techniques possibles : toc et vairon manié en début de saison, lancer ultraléger et mouche dès la mi-avril. Truites actives en journée malgré l'absence de gobages.

     

     

    6- Le Tohon entre le Moulin de Kerdréan et le Moulin de Pomin :

    LE TOHON 3 mètres de largeur moyenne. Le parcours est sauvage et sportif. Il abrite une bonne population de truites dont quelques gros sujets. Pour accéder au parcours, prendre la D5 de Questembert à Muzillac (accès amont) ou par la voie communale de Noyal-Muzillac à Bérric (accès aval).

     

    Un parcours intéressant au toc et au vairon en début de saison et ensuite à l'ultra-léger (mouche possible sur certaines portions)

    Aide à la localisation:


    Agrandir le plan


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique